Bibliographie

La bibliographie pour soi

Pour tous les curieux de développement personnel, voici comment allier plaisir de lire et soif de connaissance de soi. Voici une bibliographie diverse et variée pour apprendre à mieux se connaitre, que ce soit à travers notre histoire, notre fonctionnement psychique ou ce que dit notre corps.

Bonne lecture à tous.

bibliothèque-psychologue-a-distance

Ancelin Schützenberger, A. (1998). Aïe, mes aïeux !, Desclée de Brower. L »histoire d’une famille laisse un bagage bien particulier, c’est notre « héritage ». Ce livre met en lumière les processus, les schémas qui se répètent de génération en génération. Nous apprenons à revisiter notre famille, notamment à travers notre arbre généalogique et les mémoires ancrées.

Ancelin Schützenberger, A. (2003). Ces enfants malades de leurs parents, Editions Payot & Rivages. Au delà de notre patrimoine génétique, nos parents nous transmettent bien plus que des traits physiques. Notre être révèle les traumatismes de nos parents et ce qu’ils n’ont pu, ou su, régler dans leur vie. Afin de mieux comprendre qui nous sommes, ce liver nous donne accès à ce que nos parents ont nous ont laissé.

André, C. (2008). L’estime de soi, s’aimer pour mieux être avec les autres, Poche Odile Jacob. L’estime de soi est un sujet qui revient très souvent en thérapie. Biaisé par notre environnement et ce que notre entourage attend de nous, nous faussons notre évaluation de nous-même. Ici, nous apprenons à nous faire confiance et à révéler la beauté de notre être.

Bartoli L. (2016). Dis-moi comment tu es né, je te dirai qui tu es, Editions Payot & Rivages. Notre venue au monde en dit beaucoup sur la personne que nous sommes. Arrivé en avance, en retard, avec l’aide d’une ventouse, avec le cordon autour du coup, etc., chaque naissance est différente et donne des prédispositions quant à ce que nous réserve l’avenir.

Berne, E. (2001). Analyse transactionnelle et psychothérapie, Petite bibliothèque Payot. Les relations humaines sont au cœur de notre quotidien. Grâce à l’approche d’Eric Berne, nous pouvons comprendre pourquoi nous réagissons de telle ou telle façon avec notre entourage. Nous apprenons à identifier les jeux psychologiques et à les désamorcer pour laisser place à des liens plus harmonieux. 

Bourbeau, L. (2013). Les 5 blessures qui empêchent d’être soi soi-même, Pocket. Après quarante ans de pratique, Lise Bourbeau nous enseigne ce qui est, pour elle, les blessures fondamentales de notre être et les masques que nous portons en conséquence : le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice.

Bourbeau, L. (1997). Ton corps dit : Aime-toi!, Editions ETC INC. Notre corps est une partie de notre être qui est souvent négligé. Pourtant, il a tant à nous dire. En psychologie, le corps est le messager de l’inconscient. A travers nos maux physiques, nous pouvons comprendre nos maux psychiques. Car la maladie, c’est aussi « le mal qui a dit ».

Chang, S-T. (1989). Le système complet d’autoguérison. Les exercices taoïstes internes, Editions Godefroy. Parce que chaque maux de notre corps a sa symbolique, nous y intéresser semble primordial. Ce manuel nous ouvre la porte de l’autoguérison grâce à la compréhension du fonctionnement de notre corps. Illustré par des postures et des exercices physiques, nous apprenons à nous connecter à notre corps.

Chopra, D. (2014). , Editions J’ai lu. Ce livre retrace les questionnements des lecteurs du Docteur Chopra concernant des notions telles que la méditation, l’illumination, l’ego, la conscience, l’âme, etc. Les réponses de l’auteur nous éclaire sur des concepts qui peuvent être flous aux premiers abords.

Chopra, D. (1990). Le corps quantique. Les fabuleux pouvoirs de guérison de votre esprit, Editions J’ai lu. Le Dr Chopra nous explique les fondamentaux de la médecine ayurvédique à travers la notion de corps-esprit. Souvent dissocier dans la médecine traditionnelle, nous découvrons les subtilités de notre être dans son tout.

Cottreaux, J. (2011). Thérapie cognitive et émotions, Elvesier Masson. Les Thérapies Comportementales et Cognitives (TCC) nous permettent d’identifier et de comprendre ce qui se passe pour nous dans les situations déstabilisantes. Ainsi, nous apprenons à identifier nos processus et à mettre en place des alternatives de pensées et de comportements plus cohérentes pour nous. Cette approche est notamment utilisée pour les phobies, les excès de colère ou les dépendances.

Cyrulnik, B. (2001). Les vilains petits canards, Odile Jacobe. Qui est le « vilain petit canard » de la famille. Nous avons tous une place différente dans notre famille. Que nous l’ayons choisi ou quelle nous ait été imposée, cette image de nous-même est là et nous suit. A nous de décider de nous en défaire pour être qui nous sommes véritablement.

De Bartillat, C. (1998). Le livre du sourire, Poche. Lorsque nous sourions, c’est notre corps et notre esprit qui nous remercient. Depuis des siècles, la culture du sourire est présente dans toutes les civilisations, tous les arts. Il n’y a pas d’âge pour sourire, pas de genre ou de religion. Le sourire est, et sera, tant que nous sommes encore là.

Finley, G. (2012). Lâcher-prise, la clé de la transformation intérieure, Pocket. Précurseur dans le domaine, Guy Finley nous enseigne comment nous libérer de ce que nous nous imposons. Certes, notre environnement nous influence, mais nous avons notre pouvoir de décision pour lâcher, pour ne plus rester accrocher à ce qui nous pollue. Ce livre nous donne les clés pour passer à l’action.

Gyatso, T. (2014). Se voir tel que l’on est, Points. Souvent conditionnés par notre environnement et ce que les autres attendent de nous, nous nous y perdons. Grâce à différentes pistes de réflexions, le Dalaï-Lama nous enseigne comment être au plus près de nous-même.

Gyatso, T. & Cutler, H. (2013). L’art du bonheur dans un monde incertain, Editions J’ai lu. Le monde, dans lequel nous vivons, est porteur de désastres, de violences, de conflits, qui nous dépassent mais qui participent à notre état émotionnel et psychique. Le Dalaï-Lama revisite le monde actuel en nous guidant vers plus de bonheur en développant davantage notre sentiment de bien-être, de compassion et d’empathie.

Gyatso, T. & Vreeland, N. (2003). L’art de la compassion, Robert Laffont. Comprendre l’autre, se mettre à sa place, faire preuve de compassion et d’empathie, sont les principaux sujets abordés dans ce livre, où les auteurs nous délivrent les clés d’un meilleur rapport à l’autre mais aussi à soi-même.

Hauvette, D. (2014). Vivre avec ses émotions et celles des autres, Broché. Qui est franchement à l’aise avec ses émotions ? Souvent envahissantes, déstabilisantes, nous pouvons avoir la sensations d’être dépassés par ce que nous ressentons ou ce que ressentent les personnes autour de nous. Ici, l’idée est de mieux comprendre ce qui se joue dans notre sphère émotionnelle pour tendre vers un mieux-être au quotidien.

Kabat-Zinn, J. (2009). Au coeur de la tourmente, la pleine conscience, Editions J’ai lu. Maître en la matière, Jon Kabat-Zinn nous transmet son enseignement de la pleine conscience à travers ses expérience et sa pratique. Nous comprenons enfin ce qui signifie la « pleine conscience » et comment nous pouvons nous connecter à notre pleine conscience.

Kotsou, I. (2012). Petit cahier d’exercices de pleine conscience, Editions Jouvence. Ce livret contient des exercices et des pratiques nous aidant à intégrer la pleine conscience dans notre quotidien, notamment être là, dans l’Ici et le maintenant, connecté à nos sens et à ce qui se passe pour nous dans l’instant.

Le Van Quyen, M. & André, C. (2017). Les pensées qui soignent, Broché. Notre psychique est souvent tourmenté car des pensées tournent en rond, et peuvent devenir obsédantes. L’idée est de modifier notre processus de pensées pour ne plus être prisonnier de notre rumination incessante et étouffante.

O’Have, D. (2012). Cohérence cardiaque 365, Thierry Souccar Editions. Une approche qui a fait ses preuves! La cohérence cardiaque nous fait prendre conscience de l’impact de notre respiration sur notre être dans son intégralité, bien au delà du corps physique. Par exemple, nous apprenons à réguler nos émotions grâce à la respiration, mais aussi certaines de nos pensées.

Odoul, M. (2002). Dis-moi où tu as mal. Je te dirai pourquoi. Les cris du corps sont des messages de l’âme, Editions Albin Michel. Ce manuel répertorie l’ensemble des maux du corps et leur symbolique pour apprendre à écouter ce que notre corps nous dit. De plus, l’auteur nous donne un éclairage sur les principes fondamentaux de médecines anciennes, telle la médecine chinoise.

Poletti, R & Dobbs, B. (2013). Le cahier d’exercices du lâcher-prise, Editions Jouvence. Ce livret recense un ensemble d’exercices nous permettant d’intégrer le lâcher-prise dans notre quotidien. Explicite et facile d’usage, ces pratiques nous libèrent de ce qui peut être trop lourd pour nous.

Ruiz, D-M. (1999). Les 4 accords Toltèques, la voie de la liberté personnelle, Editions Jouvence. Grand enseignant spirituel, Don-Miguel Ruiz nous transmet ses connaissances de chamane pour se sentir mieux avec soi et avec l’autre. Très utilisée en développement personnel, son approche nous permet de comprendre notre propre réalité, tout en prenant conscience de celle de l’autre, et de leurs différences.

Ruiz, D-M. & Ruiz D-J. (2010). Le cinquième accord Toltèque, la voie de la maîtrise de soi, Broché. Dans la continuité du livre précédent, l’auteur complète son approche pour plus de perspicacité. Il revisite les quatre accords précédents avec des illustrations plus parlantes les unes que les autres.

Salomé, J. (2003). Le Courage d’être soi : Une charte du mieux-être avec soi-même et avec autres, Pocket. Pas toujours simple d’être en accord avec soi dans nos interactions. Ici, Jacques Salomé nous enseigne comment nous pouvons vivre, ensemble, en restant « OK » avec qui nous sommes, tout en considérant et respectant l’autre. 

Salomon, P. (2001). La femme solaire, la fin de la guerre des sexes, Le livre de poche. Paule Salomon revient 5 000 ans en arrière pour revisiter la place de la femme et de l’homme à travers les temps. Nous comprenons ainsi pourquoi nous nous représentons la femme et l’homme, aujourd’hui. Des croyances ancrées depuis bien longtemps, qui se sont modifiées, transformées, jusqu’à nous.

Seligman, M. (2012). Changer, oui c’est possible, Travailler ses forces, accepter ses limites, Broché. Martin Seligman nous reconnecte avec notre pouvoir créateur, où tout est possible. Son enseignement nous permet de nous rencontrer tels que nous sommes. Ainsi, nous pouvons mettre en place ce que nous souhaitons en prenant conscience de nos forces mais aussi de nos limites.

Thich Nhat Hanh (2014). Prendre soin de l’enfant intérieur, faire la paix avec soi, Belfond. Tout au long de notre vie, quel que soit l’âge que nous avons ou avons eu, notre être s’est vu changer sa perception du monde et de lui-même. L’idée, ici, est de nous reconnectés avec qui nous avons été au moment où nous avons vécu des événements qui ont marqués notre vie. Comprendre ce qui s’est passé pour nous, c’est tendre vers l’acceptation de notre être et de nos émotions.

Tolle, E. (2010). Le pouvoir du moment présent, guide d’éveil spirituel, Editions J’ai lu. Souvent pris entre notre passé et ce que nous projetons pour l’avenir, nous nous déconnectons de l’instant présent. Eckart Tolle nous apprend comment apprécier ce qui appartient à notre Ici et maintenant, en laissant les peurs et les appréhensions qui nous tiraillent.

Villoldo, A. & Perlmutter, D. (2011). Neuroscience et chamanisme, Editions J’ai lu. Quand la médecine rencontre la spiritualité sur le thème du cerveau. Nous apprenons comment fonctionne le cerveau et ce qui lui est indispensable pour son bon état de santé. Les deux auteurs nous offre de riches connaissances et un programme de « remise » en forme très intéressant.

Wauters, A. (2014). Le petit livre des Chakras, libérez votre énergie positive et maîtrisez vos émotions, Larousse. Joliment illustrer, ce livre explique en détails à quoi correspond chaque chakra, ainsi que la façon dont ces canaux énergétiques influencent notre être.

Yalom, I. (2013). L’art de la thérapie, Broché. Bien souvent controversé, le métier de thérapeute est voué à de nombreuses représentations qui ne reflètent pas toujours ce qui est. Ivon Yalom nous décrit la pratique de thérapeute pour y voir plus clair et mettre de côté nos « a priori ». Ce livre est recommandé aussi aux thérapeutes, afin de mettre en place une éthique digne de ce nom.

Lire, c’est éprouver ce temps subtil de minutes à soi (Sandra Dulier).

Recommandations

plaisir-de-lire

A travers certaines lectures, nous pouvons être amené à vivre des prises de conscience sur notre être et le monde qui nous entoure. Parfois, un éclairage est nécessaire pour comprendre davantage ce qui se joue en nous, dans l’instant présent.

N’hésitez pas dans ce cas à faire appel à un professionnel, qui sera vous guider vers une meilleure connaissance de vous-même.

Bonne lecture à vous.