Développement personnel

Le transgénérationnel, ce qui s’impute d’une génération à l’autre

transgenerationnel

Le transgénérationnel est une approche qui explique pourquoi certaines choses se répètent au sein d’une famille. Grâce à une meilleure compréhension de soi et de notre lignée, nous pouvons arrêter la mécanique. Nous avons alors le choix de changer l’impact du « conditionnement familial » sur nous.

La pomme ne tombe jamais loin du pommier

Le « fardeau » familial

Notre héritage familiale va au delà de notre patrimoine génétique ou physiologique. Que ce soient les traits de personnalité, les maladies, les dépendances ou certains comportements, nous retrouvons très souvent des similarités au sein d’une même famille.

Tous nos apprentissages participent au fondement de notre être. Les apprentissages transmis par nos proches, ceux qui nous éduquent, ont notamment toute leur importance. Lorsque nous sommes enfant, nous mimons, nous imitons, puis nous intégrons en nous les modèles que nous avons eus. L’histoire de famille s’ancre à travers chacun de ces membres, mais s’exprime souvent avec des variantes.

Des études ont observé ces transmissions au sein de familles, notamment concernant les maux du corps et de l’esprit. C’est ce qui est appelé les « mémoires de famille ». Lorsque nous prenons conscience des « blessures familiales », nous avons le pouvoir de couper le processus afin de nous en libérer et d’éviter que les mêmes schémas se reproduisent.

Nous sommes des réponses à des questions non résolues de nos ancêtres, Carl Gustave Jung

janie-aschieri-transgenerationnel-psychologue

Se défaire des noeuds familiaux

Ce que nos ancêtres n’ont pas « réglé », c’est à nous de nous en arranger. En nous penchant sur les blessures de famille, nous agissons sur les générations qui suivent mais aussi sur nos ascendants (Ancelin Schützenberger, 2003). Ainsi, c’est toute la lignée qui est touchée, lorsque l’un des membres d’une famille panse une blessure de famille.

Le trangénérationnel en thérapie, c’est revenir sur les tréfonds de nos origines à travers l’histoire de notre famille. Certains patients ont l’impression de taper dans une fourmilière. En effet, les non-dits ressortent, les tabous sont mis en plein jour pour que ce qui était incompris, s’explique.

La compréhension de l’histoire familiale nous permet de soulager les traumatismes d’antan et de leur donner un sens plus juste. Gardons à l’esprit que ce qui n’est pas compris se répète encore et encore. Quand nous travaillons avec le transgénérationnel, nous osons remettre tout à plat, nous redonnons la place à tout ce qui n’en a pas eu auparavant. Ainsi, nous libérons ce qui était tu, en mettant des mots et du sens sur ce qui a été.

Il n’est point de secret que le temps ne révèle, Jean Racine

Conférence sur l’héritage des traumatismes entre générations. Explication de l’approche scientifique, avec Isabelle Mansuy, neurogénéticienne (2016).

Cliquez ici

Janie Aschieri – Psychologue


Ancelin Schützenberger, A. (1998). Aïe, mes aïeux !, Desclée de Brower.

Ancelin Schützenberger, A. (2003). Ces enfants malades de leurs parents, Editions Payot & Rivages.

Cyrulnik, B. (2001). Les vilains petits canards, Odile Jacobe.