Développement personnel

L’accomplissement personnel à travers la créativité

creativite-accomplissement-personnel

Nous avons tous besoin de ressentir un certain accomplissement personnel. Tout ce que nous réalisons, créons de nos mains, à partir d’idées personnelles, nourrit notre être. Comment cela fonctionne-t-il ? Et pourquoi, bon nombre de thérapeutes recommandent des activités telles que le jardinage, la musique ou le bricolage ?

Le processus de créativité

Une idée émerge de notre imaginaire selon notre environnement, nos envies, nos besoins. Cette idée se structure et devient une pensée. Petit à petit, nous élaborons les stratégies et les moyens dont nous avons besoin pour mettre en action cette pensée. Nous retrouvons notre âme d’enfant, où la curiosité est source d’expérimentations. Lorsque nous créons quelque chose, c’est tout notre être qui est animé, qui est mis en mouvement. Notre cerveau, qui élabore le cheminement de pensées.  Notre corps, qui participe à la conception matérielle de la pensée et qui nous permet la mise en action. Et notre cœur, qui vit les différentes étapes de création avec une intensité particulière, à travers toutes les émotions que cela procure.

Sans les pensées et les émotions, l’art n’existerait pas, Dr Wayne Dyer

L’art et la créativité

bricolage-accomlissement-personnelSi l’accomplissement personnel réside dans notre créativité, penchons nous sur les activités nous permettant de créer. L’art est un moyen fabuleux pour développer nos capacités créatrices, comme l’art de jardiner, de cuisiner, de peindre ou de bricoler. Pour certains, c’est à travers l’art littéraire, ou encore, la musique.  Pour d’autres, c’est le travail d’une matière, comme le bois, la poterie, etc. Nous sommes tous différents, c’est à nous de trouver le support avec lequel nous sommes à l’aise, celui qui nous inspire.

Retour au moment présent

Lorsque nous sommes pris dans la création de quelque chose, que ce soit par l’élaboration de notre pensée, la mise en oeuvre, ou les finitions, nous sommes happés. Ainsi, nous nous concentrons sur le moment présent, sur ce que nous faisons, car tout notre être est investi par la tâche que nous faisons.

Quand nous sommes dans l’instant présent, les pensées « parasites » nous traversent, elles ne nous envahissent plus. En effet, notre esprit est occupé par ce que nous faisons. Dès que nous nous replongeons dans notre action, ces pensées « polluantes » n’ont plus de prises et s’en vont. Dans un sens, nous pouvons entrer dans un état méditatif, connectés à l’Ici et le maintenant.

Feed-back d’ateliers d’arts thérapie

En psychologie, nous avons vu se développer les arts thérapeutiques. Ces derniers se sont révélés efficaces notamment pour réduire l’intensité des émotions qui nous sont désagréables comme le stress et l’anxiété, mais aussi pour se connecter à son être et développer son pouvoir créateur.

Les personnes qui sortent de ces ateliers ressentent une certaine plénitude. Elles ont vécu un moment de détente, où elles s’accordaient du temps pour réaliser quelque chose qui leur faisait plaisir. Lorsque nous arrivions à la fin de la concrétisation du projet, les personnes sont en joie et fières d’avoir accompli quelque chose de leurs mains.

Afin d’obtenir un résultat satisfaisant, la personne persévère et met tout en place pour apprendre à corriger, rectifier, développer des stratégies pour finir le projet. Les capacités d’adaptation et de résolution de problèmes sont ainsi valorisées et mises à profit. Ces ateliers sont très utiles pour travailler sur l’estime et la confiance en soi.

L’avantage avec l’art, c’est qu’il n’y aucune limite, notre imagination est une source inépuisable

Janie Aschieri – Psychologue


Atelier créatif à côté de Montpellier : « L’âme s’amuse ».